bectance


bectance

bectance ou becquetance [ bɛktɑ̃s ] n. f.
• 1916, -1907; de becter, becqueter
Très fam. Nourriture. 2. bouffe, bouffetance. « Il apportait son panier. Dedans, y avait toute sa bectance » (Céline).

bectance nom féminin Populaire. Nourriture.

⇒BECQUETANCE, BÉQUETANCE, BECTANCE, subst. fém.
Arg. Nourriture, repas :
1. Mais pour la bectance mon ami! Fallait quand même, que je trouve du bulle! (...) On me faisait du « crédo » nulle part! (...) ni le boulanger(...) ni la fruitière...
CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 466.
2. Judex, Lebail étaient de corvée. Ils ramassèrent les bouthéons, se dirigèrent vers la porte(...) Forestier(...) les repoussa vers l'intérieur :
— Non, (...) on va vous apporter votre becquetance, la compagnie est consignée.
P. VIALAR, La Mort est un commencement, Les morts vivants, 1947, p. 358.
Marchand de béquetance. Restaurateur :
3. « Quand il y en a pour le marchand de béquetance, il y en a pour le marchand de sommeil. »
A. de Lafaille (LARCH. Suppl. 1880, p. 14).
Rem. Attesté dans Lar. encyclop., ROB. Suppl. 1970 et Lar. Lang. fr.
1re attest. béquetance 1880 (supra ex. 3); becquetance (1907 FRANCE); bectance 1916 (BARBUSSE, Le Feu, p. 27); dér. de becqueter, étymol. 2 c, suff. -ance. Lar. encyclop. admet becquetance ou bectance. ROB. Suppl. 1970 écrit uniquement becquetance. Fréq. abs. littér. : 6.

becquetance ou bectance [bɛktɑ̃s] n. f.
ÉTYM. 1882; de becqueter, becter « manger ».
Pop. Nourriture. Bouffe, bouffetance. || Et pour la becquetance, qu'est-ce qu'on fait ? || « I (ils) s'y connaissent en bectance » (Queneau).
1 Un dimanche, Zizi passe une bonne moitié du parloir à s'occuper de ma diététique. La becquetance est un sujet de tout repos (…)
A. Sarrazin, la Cavale, p. 436.
2 Et Mills Mercovitz, le gros Mills, nous faisait asseoir à sa table, sans rien nous demander. Pas de ces questions qui vous coupent jusqu'à l'envie d'ouvrir la bouche pour manger.
Le bifteck et les légumes, les cigarettes, il nous donnait tout cela, comme si tout cela eût été naturel, sans en parler jamais. Le toit et la bectance.
Louis Calaferte, Partage des vivants, p. 81.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bectance — n.f. Nourriture : Aller à la bectance …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • becquetance — bectance ou becquetance [ bɛktɑ̃s ] n. f. • 1916, 1907; de becter, becqueter ♦ Très fam. Nourriture. ⇒ 2. bouffe, bouffetance. « Il apportait son panier. Dedans, y avait toute sa bectance » (Céline). ⇒BECQUETANCE, BÉQUETANCE, BECTANCE, subst. fém …   Encyclopédie Universelle

  • béquetance — ⇒BECQUETANCE, BÉQUETANCE, BECTANCE, subst. fém. Arg. Nourriture, repas : • 1. Mais pour la bectance mon ami! Fallait quand même, que je trouve du bulle! (...) On me faisait du « crédo » nulle part! (...) ni le boulanger(...) ni la fruitière...… …   Encyclopédie Universelle

  • bouffetance — [ buftɑ̃s ] n. f. • v. 1930; de bouffer ♦ Fam. Nourriture. ⇒ bectance, 2. bouffe. ● bouffetance nom féminin Synonyme vieilli de bouffe ● bouffetance (synonymes) nom féminin Synonymes : bouffe …   Encyclopédie Universelle

  • Kaamelott : Livre II — Saison 2 de Kaamelott Cet article présente le guide du Livre II, soit la deuxième saison de la série télévisée Kaamelott. Le Livre II a été diffusé entre le 2 mai 2005 et le 7 octobre 2005 pour les 88 premiers épisodes. Les douze… …   Wikipédia en Français

  • Kaamelott : saison 2 — Saison 2 de Kaamelott Cet article présente le guide du Livre II, soit la deuxième saison de la série télévisée Kaamelott. Le Livre II a été diffusé entre le 2 mai 2005 et le 7 octobre 2005 pour les 88 premiers épisodes. Les douze… …   Wikipédia en Français

  • Saison 2 de Kaamelott — Livre II de Kaamelott Logo de Kaamelott Série Kaamelott Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Saison 2 de kaamelott — Cet article présente le guide du Livre II, soit la deuxième saison de la série télévisée Kaamelott. Le Livre II a été diffusé entre le 2 mai 2005 et le 7 octobre 2005 pour les 88 premiers épisodes. Les douze derniers épisodes (numéros… …   Wikipédia en Français

  • Tolibangando — Le Tolibangando est une langue née au Gabon, elle est parlée par de nombreux gabonais. Elle est issue d un mixage de cultures aussi bien gabonaises, africaines qu occidentales. Sommaire 1 Mots commençant par A 2 Mots commençant par B 3 Mots… …   Wikipédia en Français

  • boustifaille — [ bustifaj ] n. f. • 1821 « bombance »; p. ê. de bouffer ♦ Pop. Nourriture, repas. ⇒ 2. bouffe. Un congélateur plein de boustifaille. ● boustifaille nom féminin (mot dialectal, de bouffer) Populaire. Nourriture …   Encyclopédie Universelle